Monday, 25 August 2008

In a corner of my head...

‘Cause this voice is running in circles
In a corner of my head
Making me dizzy but it feels so right...

The more that I hope…

Pascale Picard...

Sunday, 24 August 2008

Raconte-moi la mer...

Dis-moi ses aubes pâles
Et le bleu et le vert
Où tombent des étoiles

La mer c'est l'innocence
Du paradis perdu
Le jardin de l'enfance
Où rien ne chante plus
C'est l'écume et le sable
Toujours recommencés
Et la vie est semblable
Au rythme des marées...


Jean Ferrat...

Saturday, 23 August 2008

If I could save time in a bottle...

If I could make days last forever
If words could make wishes come true
Id save every day like a treasure and then
Again, I would spend them with you...

Jim Croce...

Thursday, 21 August 2008

Where everybody goes to change...

Gone away
Where nobody knows your name
Gone away
Where everybody goes to change
Gone away
And you never feel the same
Gone away

Fly away
Ride your kite out of the flames
Fly away
Grow flowers from your brain
Fly on, fly away
Come back again
Fly on fly away
Come back again

We failed.

A little bit wrong
We failed.

But now we're all gone

Away...

Jorane...

Sunday, 17 August 2008

J'étais un grand bateau descendant la Garonne...

J'étais un grand bateau descendant la Garonne
Farci de contrebande et bourré d'Espagnols
Les gens qui regardaient saluaient la Madone
Que j'avais attachée en poupe et par le col
Un jour je m'en irai très loin en Amérique
Donner des tonnes d'or aux nègres du coton
Je serai le bateau pensant et prophétique
Et Bordeaux croulera sous mes vastes pontons.

Qu'il est loin le chemin d'Amérique
Qu'il est long le chemin de l'amour
Le bonheur ça vient toujours après la peine
T'en fais pas mon ami j'reviendrai
Puisque les voyages forment la jeunesse
T'en fais pas mon ami j'vieillirai

Rassasié d'or ancien ployant sous les tropiques
Un jour m'en reviendrai les voiles en avant
Porteur de blés nouveaux avec mes coups de triques
Tout seul mieux qu'un marin je violerai le vent
Harnaché d'Espagnols remontant la Garonne
Je rentrerai chez nous éclatant de lueurs
Les gens s'écarteront saluant la Madone
En poupe par le col et d'une autre couleur

Qu'il est doux le chemin de l'Espagne
Qu'il est doux le chemin du retour
Le bonheur ça vient toujours après la peine
T'en fais pas mon ami j'reviendrai
Puisque les voyages forment la jeunesse
J'te dirai mon ami A mon tour
A mon tour...


Philippe Léotard (Léo Ferré)...

Saturday, 16 August 2008

La passante...

Son regard étroit et velouté se fixait, se collait sur la passante, si adhérent, si corrosif, qu'il semblait qu'en se retirant il aurait dû arracher la peau.

A la recherche du temps perdu, La Prisonnière (1923)

Marcel Proust...

Saturday, 9 August 2008

Je suis la forêt...

Je n'évolue pas, je suis. Il n'y a, en art, ni passé, ni futur. L'art qui n'est pas dans le présent ne sera jamais.

Pablo Picasso, Conversation avec Marius de Zayas...

Thursday, 7 August 2008

Tapisserie pluvieuse d'un désespoir agréable...

Tout ce que le coeur désire peut toujours se réduire à la figure de l'eau.

Paul Claudel, Positions et propositions...

Sunday, 3 August 2008

I believe that dreams come true...

I believe in wishing wells,
But I also believe in a lot of things,
Things the daisy tells,
I believe, I believe that a four-leaf clover brings,
Lots of luck, lots of joy, lots of happiness,
I believe those things.
And when it's christmas time I believe in santa claus,
Why do I believe, I guess that I believe because
I believe, I believe,
I believe that dreams come true,
If you wish for a dream by a wishing well,
Don't tell your wish or you'll break the spell...

Frank Sinatra...